L'embauche d'un apprenti permet à l'entreprise d'assurer la collaboration d'un jeune dont les compétences vont être croissantes et à qui il va pouvoir transmettre son expérience et son goût du métier.

Toute entreprise de moins de 250 salariés concluant un contrat d’apprentissage à compter du 1er janvier 2019 avec un apprenti qui souhaite pour préparer un diplôme de niveau inférieur ou égal au bac bénéficie d'une aide unique. 

L'aide unique remplace l’aide TPE jeunes apprentis, la prime régionale à l’apprentissage pour les TPE, l’aide au recrutement d’un apprenti supplémentaire et le crédit d’impôt Apprentissage.

 

Le montant de l'aide

•    4 125 € maximum pour la 1e année d’exécution du contrat ;
•    2 000 € maximum pour la 2e année d’exécution du contrat ;
•    1 200 € maximum pour la 3e année d’exécution du contrat.

À noter : si la durée du contrat d’apprentissage est supérieure à trois ans, le montant maximal prévu pour la 3e année d’exécution du contrat s’applique également pour la 4e année.
 

Nous vous invitons à consulter le Portail de l'alternance, afin de vous informer au mieux sur les différentes possibilités qui s'appliquent à votre situation.

 

Les aides complémentaires pour les personnes en situation de handicap

L'Etat et de l'AGEFIPH proposent des aides et un accompagnement en fonction des nécessités.

N'hésitez pas à vous renseigner sur le site du ministère du travail ou de l'AGEFIPH.